Le temps, paire, impaire ou passe ?

La musique occidentale, très souvent, c’est à 4 temps. Dans les conservatoires, on apprend aussi assez tôt le 2 temps et le 3 temps…. mais 5 temps ? 7 temps ? plus ?
Pour introduire ce sujet, voici un extrait de la géniale conférence « de Bach », un extrait du spectacle « Que ma joie demeure », à écouter à partir de la 8e minute :

Voici une petite liste d’écoute de musiques à 5 et 7 temps. Cette liste est issues de suggestions trouvées sur le groupe Facebook « Formation Musicale, aide et échange de fiches perso », dont nous remercions les contributeurs.

Musiques avec du 5 temps

Mission impossible 5/4 – Lalo Schifrin

Dans une web-interview, le compositeur Lalo Schifrin, qui a alors 84 ans, raconte à propos de la mesure inhabituelle de sa musique :
« (…) Il y a quelques années, nous avons été invités avec Jazz Meets the Symphony à Salzbourg. Lors de la conférence de presse, une journaliste m’a demandé pourquoi j’avais composé en 5/4. Comme j’étais d’humeur blagueuse, je lui ai répondu qu’après les essais nucléaires américains au Nouveau-Mexique, des gens étaient nés avec cinq jambes, qu’ils ne pouvaient pas danser sur du 4/4, prévu pour les bipèdes, et que j’avais écrit ce thème pour eux. Cette critique a publié l’explication en la prenant pour argent comptant. Mon agent a cru que j’étais devenu fou. » (src : http://foucart.net/2016/11/11/lalo-schifrin-sexplique/)

l’île des morts – Rachmaninov

vidéo commentée

(vidéo pédagogique : apprendre à écouter une oeuvre- placer du vocabulaire à bon escient- reconnaître les instruments de l’orchestre
interprétation : Manuel López-Gómez – Simón Bolívar Symphony)

– take five (5/4) – Dave Brubeck

En live :

« Backtrack » de Take five, avec compteur de temps :

– niiv (omnia) et lughnasadh (omnia), en 7/8

– Unsquare dance Dave Brubeck 7/8

Ajouter un commentaire